Dans cet article, vous allez découvrir 5 catastrophes sanitaires qui touchent encore l’Afrique en 2020.

Le taux de mortalité africain est de 15 pour 1000. C’est le plus élevé de tous les continents.

Pourtant, les associations peinent à amasser des dons et le nombre de victimes ne cesse d’augmenter. 

Quels sont les maux qui impactent la santé des africains ? 

Retour sur les chiffres qui ont marqué le continent.

227 personnes meurent chaque jour du coronavirus en Afrique

Selon les chiffres diffusés par CDC Afrique le 29 novembre 2020, les 3 pays les plus touchés par le coronavirus sont l’Afrique du Sud, le Maroc et l’Egypte.

785 139 cas ont été confirmés en Afrique du Sud avec 21 439 décès. 

En Egypte, 6 621 personnes sont mortes des suites de la maladie. 

Par ailleurs, l’Ethiopie détient également un nombre de cas importants. En effet, 1700 individus sont décédés à cause du virus sur 109 534 malades détectés. 

Le SIDA touche en moyenne 1 100 000 personnes 

5,3 millions d’africain doivent vivre avec les conséquences du VIH en 2020. Dans certains pays, près de 15% de la population peut être infectée.

En Afrique du Sud, c’est un problème sanitaire majeur.  Le phénomène est amplifié par l’obscurantisme et la persistance de légendes urbaines sur la guérison de la maladie. 

De nombreuses associations effectuent des missions humanitaires sur le territoire pour informer avec pédagogie la population au sujet du sida. 

Le plus souvent, des ateliers, des distributions de préservatifs et rencontres avec des professionnels sont organisés par les équipes en place.

Le paludisme a tué 568 000 personnes en 2012

L’Afrique est l’un des continents les plus touchés par le paludisme avec 90% des cas de paludisme recensés dans ses zones tropicales. 

Selon l’OMS, la maladie provoque près d’un million de victimes par an dans le monde. 40% de la population mondiale y est exposée et 500 millions de cas cliniques sont observés tous les ans. 

Dans les régions où le paludisme est hautement endémique, une partie de la population est porteuse asymptomatique.

5 millions d’enfants sont morts à cause d’un conflit armé

Les conflits armés en Afrique auraient été à l’origine de 5 millions de décès parmi les enfants de moins de 5 ans sur 20 ans. 

Une équipe californienne a publié ces chiffres dans la revue The Lancet

Les causes de ce drame sont la violence directe des combats, mais aussi les conséquences sanitaires et sociales ressenties par les communautés. 

Ces conflits semblent avoir un impact direct et indirect sur le taux de mortalité des très jeunes sur une zone pouvant couvrir plusieurs dizaines de kilomètres.

Plus de 45 millions de personnes sont menacées par la famine 

En Afrique, la famine gagne de plus en plus de terrain. Plus de 45 millions de personnes sont actuellement menacées par ce fléau sanitaire. 

Ce-dernier résulte des inondations, de la sécheresse et d’un manque de fonds financiers. Au Zimbabwe, la situation préoccupe les ONG. À ce titre, le PAM prévoit de venir en aide à 8.3 millions d’individus en situation de sécurité alimentaire sur ce territoire. 

Pour faire face à la situation, de nombreux organismes comme l’association A.L.F.A. tentent d’accompagner les plus démunis en percevant des dons alimentaires. 

Faire un don

Avez-vous déjà fait du bénévolat en Afrique ? Que pensez-vous des difficultés sanitaires rencontrées par ce territoire ? 

Dites-le nous en laissant un commentaire.

Laisser un commentaire